L’équipe

Comment les FAC ont vu le jour?

En janvier 2015, c’est sous la mandat d’ARCOS (Art contemporain à St-Ursanne) que le trio d’Eve Chariatte, Noémie Merçay et d’un collaborateur souhaitant garder l’anonymat est formé dans l’urgence avec l’envie de proposer à la fois un mode de résidence artistique stimulant pour les artistes et une manière nouvelle d’approcher les processus créatifs pour le public. C’est ainsi que naît le Projet FAC quelques mois plus tard, mû par les passions et les réflexions de son groupe de travail. Les fours à chaux de St-Ursanne vivent à mille à l’heure cette première aventure pendant deux mois estivaux de vie commune, de création et de partage.

Dès 2017, l’équipe se compose d’Eve Chariatte, Louis Riondel, Noémie Merçay et Guillaume Lachat

Eve Chariatte, danseuse et chorégraphe, est née dans le Jura Suisse. Elle a étudié à l’école-atelier Rudra Béjart à Lausanne avant d’obtenir un Bachelor en danse contemporaine à SEAD (Salzburg Expérimental Academy of Dance) en Autriche et quelques années plus tard un master en recherche et chorégraphie au CCN de Montpellier. En 2019, elle crée sa première pièce chorégraphique “suons !” et en 2020/21 elle enchaine avec “au coeur nous préférons le diaphragme” pour le programme EXTRA TIME du far° à Nyon. Cette année, elle est la lauréate d’une bourse et d’un atelier du canton du Jura pour 6 mois à Bruxelles afin de continuer une recherche-création au long court “SILLAGES” (2018-2020) en collaboration avec la scientifique Joanne Clavel.

Bachelier de l’université de Lausanne en Sciences politiques, Louis Riondel est actuellement éclairagiste et musicien indépendant. Il travaille dans l’équipe d’éclairage du Grand Théâtre de Genève de 2011 à 2017. En parallèle, il est actif pour diverses compagnies (Cie Philippe Saire, Prototype Status, Glitzer Fabrik, etc.), ou groupes de musique et est régisseur lumière du festival Espace Stand à Moutier. Musicien autodidacte, il pratique divers instruments et expérimentations sonores au sein de l’association GLAUCAL et du collectif de l’Axe du Mal. Membre du comité du SAS dont il est actuellement le vice-président et l’un des programmateurs, il a également organisé des concerts pour l’Axe du Mal dans divers lieux de Suisse romande (La Gravière, l’Ecurie, La Galerie du Sauvage, le LAC, etc.). Il a été l’administrateur de l’espace de création artistique du STAMM STUDIO de 2016 à 2018.

Politologue et sociologue touche-à-tout, passionnée par l’être humain, la nature, les savoir-faire et les cultures, Noémie Merçay est actuellement coordinatrice pour les festivals transfrontaliers Conte & Cies et le Mois du film documentaire, responsable de Bénévolat Jura, et travaille en indépendante dans les domaines du social et de la culture. Active dans les milieux associatifs depuis son enfance (scoutisme, Muzak, Glaucal…), elle est programmatrice au SAS à Delémont (dont elle a été responsable de la communication de 2013 à 2018).

Guillaume Lachat, attiré par la musique depuis 20 ans, est actuellement actif dans plusieurs projets de l’association GLAUCAL : Méga Lâcher de Ballons, Canichnikov, Lafopaes, Syllogom ou Oruko. Très vite intéressé par l’image, fixe ou animée, il développe cet art de façon spontanée. Actif dans le domaine de la technique de spectacle depuis 2010 et impliqué dans différentes associations culturelles de tous bords, il est également responsable technique de la salle St-Georges à Delémont.